Vue depuis Val Thorens

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Les vacances d’hiver dureront aussi longtemps que la neige s’acharnera à tomber, quoi qu’en dise le calendrier avec ses zones A, B et C répartissant les périodes de congés scolaires. Tout un chacun peut s’accorder un week-end de détente dans les Alpes; il n’est pas obligatoire de partir à la même époque que la masse coutumière de touristes qui, chaque année, se lancent en direction de la poudreuse tels des chercheurs d’or en pleine ruée vers le Klondike.

Il faut dire que les stations sont un terrain de jeu tout à fait jouissif pour les amoureux de la montagne. Tous les sports peuvent s’y pratiquer : il y a en pour tous les goûts, tous les âges et tous les niveaux. La magnificence du cadre naturel dans lequel ces actions sportives prennent place achève d’emporter les cœurs vers des sommets d’émotions.

L’une des stations les plus avantagées en la matière est incontestablement celle de Val Thorens. Sa situation géographique, déjà, en fait le joyau des Alpes : depuis les hauteurs de la station, on peut accéder au vaste domaine skiable des Trois Vallées. À plus de deux mille mètres d’altitude, autant dire qu’il y a de quoi se faire plaisir, et plutôt deux fois qu’une!

Ceci est d’autant plus vrai que Val Thorens prend place au creux d’un vaste cirque naturel à la beauté époustouflante. Par cirque naturel, entendez une structure géologique en cercle (ou en arc-de-cercle), aux pentes relativement raides - le paradis pour les amateurs de sensations fortes - et non pas un chapiteau rempli de clowns occupés à faire le show sur une piste de terre battue entre deux numéros de trapézistes et autres dompteurs de fauves. Lors du lever et du coucher de soleil, cette configuration favorise amplement les reflets de l’astre de jour sur la neige, donnant l’illusion de voir les montagnes alentour en feu. Assister à un tel spectacle au moins une fois dans sa vie est un impératif auquel nul ne devrait déroger.

Choisir avec attention son hôtel à Val Thorens permet d’accroître ses chances de profiter d’une telle vue. La station, au plus fort de la saison d’hiver, regorge d’hébergements de qualité ; toutefois ceux-ci n’ont pas systématiquement les balcons ou fenêtres susceptibles de faire bénéficier le touriste de ce panorama.

Que l’on se rassure ! Il existe une alternative des plus réjouissantes : grimper en haut de la cime de Caron, désignée par nombre de personnes comme la plus belle vue des Alpes. Depuis ces hauteurs, c’est plus d’un millier de sommets que l’on peut contempler, en sus des six glaciers alentour !


L’accès à cette cime se fait tout au long de l’année, été comme hiver. Venir hors saison pour savourer ce panorama loin de la foule de touristes, puis découvrir les subtilités de ce cirque montagneux d’exception, est une douce tentation s’il en est. Une grande question demeure toutefois : en tant que touriste, oserez-vous sortir des sentiers battus par la horde de vos semblables et tracerez-vous votre propre chemin de vacancier, au moment que vous choisirez et non pas à celui que le calendrier vous imposera?

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »