Ce fauve qu’est l’homme Birkenstock

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

La mode n’est pas la chasse gardée des dames, loin s’en faut ! Loin des podiums, la mode masculine se veut une grande muette, une subtilité évidente dont on prend conscience dans un sursaut de lucidité, comme si l’élégance d’un homme ne pouvait que sauter aux yeux ou souffleter celui qui regarde. Reste toutefois à atteindre ce stade, ce qui n’est pas donné à tous.

Les critiques de la mode objectent souvent que les produits sont présentés sur des mannequins à la plastique irréaliste pour le quidam, l’homme lambda n’ayant pas toujours les moyens ni le temps d’entretenir un physique semblable. S’afficher dans les pages glacées de magazines bourrés de clichés photoshopés le motive peu: tout ce qu’il veut, c’est acquérir la touche de prestance qui lui manque. Or il peut tout à fait y parvenir s’il choisit judicieusement sa tenue.

Il s’agit surtout d’avoir de l’allant, tel un fauve lâché dans la nature. Le pas souple et délié, tout en dents souriantes et la prunelle luisante de vivacité, il sait où il va et marche droit dans ses bottes. Point de raideur pourtant! Il s’agit de ne pas sembler guindé ou d’avoir un parapluie dans le fondement. L’homme à la mode est adepte de la détente dans sa démarche comme dans son attitude, il est un parangon de relaxation même en plein effort.

Choisir des vêtements est, somme toute, assez facile quand on est un homme : il n’y a qu’à coordonner trois couleurs - encore faut-il le faire correctement, il est vrai. Les goûts de chacun font le reste et permettent de s’accorder l’apparence à laquelle on aspire. En revanche, accéder à l’état d’esprit fauve évoqué plus haut, il n’y a qu’un seul moyen, et celui-ci est de choisir des chaussures confortables.

Portées toute la journée, elles peuvent se révéler un supplice si elles ne sont pas prévues pour le bien-être du pied. C’est une souffrance que connaissent les femmes porteuses de hauts-talons, sous prétexte qu’il faudrait souffrir pour être belle. Cet argument absurde doit se balayer d’un revers de la main, avec la négligence de celui qui écarte un insecte importun. L’important est certes de susciter l’admiration, mais aussi et surtout de se sentir à l’aise. Pour ça, les Birkenstock homme sont idéales.

Pourquoi faire le choix de la marque allemande, paradoxalement adorée et huée à la fois? Pour la simple et bonne raison que son crédo est de proposer des paires de chaussures à la semelle anatomique, respectueuse de la forme de la voute plantaire, dans lesquelles on se sente bien. Il est extrêmement difficile de renoncer à ce petit plaisir une fois qu’on y a goûté !


Enfin, ce qui ne gâche rien, les Birkenstock homme sont faites pour défier la mode en alliant l’utile et l’agréable. L’esthétique varie d’un modèle à l’autre, toutefois il y a suffisamment de choix pour que chacun y trouve son bonheur et puisse, en les chaussant, arborer une apparence extérieure des plus sémillantes !

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »